tract dans la boite au lettre

La Mairie, le conseil municipal, les commissions, les informations utiles...

Re: tract dans la boite au lettre

Messagepar Stéphanie » Ven 29 Oct 2010 15:19

Hervé a écrit:Salut Steph .
Là je pense que tu "chies dans la colle", la commission mis en place est à même de décider l'embauche de cet agent communal .

Une commission est là pour mâcher le boulot, la décision se prend avec l'ensemble d'un conseil !

Hervé a écrit:Si tu souhaitais participer à cette commission , il suffisait que tu t'y mette .

On ne peut les intégrer toutes, j'ai déjà à faire dans d'autres commissions... quand je suis invitée...

Hervé a écrit:Les commissions sont là pour éviter justement d'avoir trop de chose à débattre à chaque conseil.

Oui, comme je l'ai dit, pour mâcher le boulot, le dégrossir, l'exposer et donner suffisamment d'éléments aux conseillers pour qu'ils puissent voter au mieux... Car commission ou pas, en finalité c'est toujours le Conseil qui est censé prendre la décision.

Hervé a écrit:Chaque commission mise en place , et approuvée par le conseil , ce même conseil don tu fais partie . Les commissions dans lesquellles tu te trouves , n'ont jamais demandé au conseil de prendre une decision à sa place .

?????

Hervé a écrit:C'est justement le but de ces comisssions , décharger le conseil . Mais rien ne t'empéchais de consulter le compte rendu des conseils auxquels tu n'as pas pu assister.

Les comptes rendus doivent être rendu publics par un affichage «en tout lieu jugé utile», et d'un, c'est la Loi, et de deux, on est pas tous disponibles aux heures d'ouvertures de la mairie pour venir consulter le livre.
Voilà qui limite encore l'accès à l'info (des conseillers absents, mais surtout des habitants).
Puis je le redis, il y aurait moins d'absentéisme aux réunions du Conseil si celles-ci se tenaient comme avant, chaque dernier vendredi du mois. Par le passé on savait d'avance que ces vendredi là étaient réservés, mais ce n'est plus le cas et les conseillers étant prévenus en général tout juste une semaine à l'avance, on limite encore la capacité d'être tous là et travailler au mieux ensemble...

Hervé a écrit:Je pense Steph , et c'est dommage , que tu n'es pas objective .
L 'embauche d'un employé communal se fait sur des compétences et sur des critéres bien spécifiques, et dans ces criteres , il n'était nullement question d'embaucher une personne au chômage ou de Roville plus qu une autre .

Je ne parle pas de ce sujet et ne suis en rien contre l'embauche d'une personne extérieure à Roville.
Seulement, il y a eu des gens qui sont venus me trouver, il y a eu des tracts, une lettre recommandée...
Ne crois tu pas que ça aurait, du coup, mérité d'être étudié de manière plus approfondie et que l'ensemble du Conseil soit consulté ? Alors que là, non ! La décision est prise par une commission qui n'a même pas pris la peine de recevoir tous les candidats et le Conseil est mis devant le fait accompli, et c'est tout ! Moi je suis désolée mais je ne trouve pas ça juste... surtout quand parmi ces candidats même pas reçus en entretien il y a des gens du village !
Je ne cherche pas a remettre en cause l'embauche de ce jeune homme qui semble parfaitement convenir, que les choses soit claires, je suis juste encore une fois pas d'accord avec la façon de faire.


Hervé a écrit:Bien sur cela aurait été formidable qu une personne de Roville ,chomeuse, colle parfaitement avec la selection, mais malheureusement cela n'a pas été le cas .

Mais bien sur ! Et si en plus elle avait été aveugle et paralytique et que l'annonce de son embauche lui ait rendu la vue et la marche, ça aurait été encore plus beau ! :mrgreen:
Mais tu n'étais pas, comme moi, à l'étude des C.V. ! :roll:
Tu as fais confiance à ce qu'on t'a dit, mais moi, vois-tu, mon expérience malheureuse avec le chemin de la Haute-Borne m'a démontré qu'on ne pouvait pas faire confiance... :cry:
Il est donc maintenant normal pour moi d'exiger d'avoir le maximum d'information pour appuyer correctement un vote et de ne plus faire confiance aveuglément aux recommandations d'une commission qui, dans le cas présent, a pu être influencée ou a tout simplement bâclé son boulot en ne recevant pas tous les candidats !
Il est dommage que tu ne comprennes pas ça . :ugeek:

Hervé a écrit:Les Rovillois sont en droit d'avoir des employés communaux compétents pour l'entretien de leur village .

Faut-il en déduire que les autres candidats, qu'ils aient été reçus ou pas en entretien, Rovillois ou pas, étaient tous incompétents ?

Hervé a écrit:Bien amicalement
Hervé

Tout pareil !
Avatar de l’utilisateur
Stéphanie
 
Messages: 904
Inscription: Jeu 21 Jan 2010 15:02
Localisation: Roville devant Bayon.

Re: tract dans la boite au lettre

Messagepar Hervé » Ven 29 Oct 2010 15:47

Bonjour Steph , j'ai bien tout lu ce que tu viens de poster :shock: et je reste bien sur , à ta disposition pour t'expliquer le rôle d'une commission et celui d'un conseillé municipal. :lol:
Amicalement
Hervé
Avatar de l’utilisateur
Hervé
 
Messages: 137
Inscription: Lun 19 Avr 2010 08:00
Localisation: Roville dt Bayon

Re: tract dans la boite au lettre

Messagepar Pascal » Ven 29 Oct 2010 16:11

Merci pour Stéf, Hervé, de lui proposer de parfaire ses connaissances civiques...
Mais je lui ai déjà expliqué le fonctionnement des commissions et le rôle d'un Conseil Municipal, c'est fort simple :
  • Les commissions sont présidées par le maire,
  • Les commissions sont composées de peu de conseillers, ce qui facilite les votes,
  • En convoquant les commissions au dernier moment et en semaine, on peut encore ainsi limiter le nombre de présents,
  • On évite soigneusement d'inviter les électrons libres ou ceux que l'on sait d'avance opposés à la décision à prendre,
  • Ces commissions, parfaitement représentatives prennent alors de façon démocratique les décisions qui s'imposent,
  • Elles les présentent ensuite au Conseil Municipal, et l'invitent valider à ces décision par vote,
  • Le Conseil Municipal vote toujours pour (et jamais contre) les décisions prises par les commissions, sinon ces dernières ne serviraient à rien...
Avatar de l’utilisateur
Pascal
 
Messages: 253
Inscription: Jeu 25 Mar 2010 11:52
Localisation: Les anciennes douches.

Re: tract dans la boite au lettre

Messagepar Pascal » Ven 29 Oct 2010 16:26

Hervé a écrit:à ta disposition pour t'expliquer le rôle d'une commission et celui d'un conseillé municipal. :lol:

Une dernière remarque, attention à l'orthographe, cela peut totalement retourner le sens d'une phrase...
Exemple : les conseillers municipaux sont là pour assister le maire dans sa tâche, et pour le conseiller dans les décision à prendre...
  • Un conseiller est donc une personne qui donne des conseils...
  • Un conseillé (comme tu l'écris) est au contraire quelqu'un qui reçoit (ou a reçu) des conseils...
Lapsus révélateur :?: ;)
Avatar de l’utilisateur
Pascal
 
Messages: 253
Inscription: Jeu 25 Mar 2010 11:52
Localisation: Les anciennes douches.

Re: tract dans la boite au lettre

Messagepar Stéphanie » Ven 29 Oct 2010 16:33

Aux termes des articles L. 2131-1 et L. 2131-3 du code général des collectivités territoriales, les actes pris par les autorités communales sont exécutoires de plein droit dès qu'il a été procédé à leur publication ou affichage ou à leur notification aux intéressés ainsi qu'à leur transmission au représentant de l'Etat dans le département ou à son délégué dans l'arrondissement. En application de ces dispositions, les délibérations de portée générale du conseil municipal deviennent exécutoires soit par leur publication, soit par leur affichage.
La publication doit s'entendre comme la publication du texte intégral de la délibération dans le recueil des actes administratifs de la commune. L'affichage doit être celui du texte intégral de la délibération. Il doit être opéré dans un lieu aisément accessible au public à tout moment et à un emplacement qui doit être, selon la jurisprudence, habituel, ordinaire, accoutumé, en pratique à la porte de la mairie.
Avatar de l’utilisateur
Stéphanie
 
Messages: 904
Inscription: Jeu 21 Jan 2010 15:02
Localisation: Roville devant Bayon.

Re: tract dans la boite au lettre

Messagepar Stéphanie » Ven 29 Oct 2010 16:44

le compte rendu de la séance est affiché dans la huitaine (L2121-25 CGCT), et l'affichage de ce compte rendu de la séance, a lieu, par extraits, à la porte de la mairie (R2121-11 CGCT).

http://www.lettreducadre.fr/PAR_TPL_IDE ... letter.htm
Avatar de l’utilisateur
Stéphanie
 
Messages: 904
Inscription: Jeu 21 Jan 2010 15:02
Localisation: Roville devant Bayon.

Re: tract dans la boite au lettre

Messagepar Stéphanie » Ven 29 Oct 2010 17:00

Hervé a écrit:Bonjour Steph , j'ai bien tout lu ce que tu viens de poster :shock: et je reste bien sur , à ta disposition pour t'expliquer le rôle d'une commission et celui d'un conseillé municipal. :lol:
Amicalement
Hervé


Il n'y a pas des personnes COMPETENTES qui se déplacent dans les mairies pour expliquer le bon fonctionnement et les régles d'un conseil ???? Je crois qu'on en aurait TOUS bien besoin moi ! 8-)
Avatar de l’utilisateur
Stéphanie
 
Messages: 904
Inscription: Jeu 21 Jan 2010 15:02
Localisation: Roville devant Bayon.

Précédente

Retourner vers Vie Municipale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron